Introduction

C’est parce qu’il est un corps qui parle, pense, tombe amoureux, s’inscrit dans une communauté de rite et de coutumes, que le corps humain ne révèle pas de la seule nature.

Dans la Genèse de la Bible, Dieu créa l’homme à son image. Depuis longtemps, l’homme occidental est alors considéré comme une nature divine. Il lui est refusé de créer, au sens ou Dieu créa la vie. Mais un art moderne se développe au XXème siècle mettant un terme à ce principe religieux. Il engendre une nouvelle dimension artistique définissant l’histoire de l’homme à venir. Cet art met un terme aux interdits religieux, aux mythes et aux Dieux et le corps devient un objet de culture, ainsi qu’en témoigne la manière dont l’individu modifie son apparence. Dans cet art, l’homme n’est plus la créature de Dieu mais le créateur lui-même. L’art corporel est un ensemble de pratiques artistiques. Nous centrerons notre recherche sur le dessin corporel, un art habituellement décoratif et symbolique qui se manifeste par l’application d’encre sur la peau. Il constitue un « vêtement incarné » dans la métamorphose du corps.

Depuis les années 50, nous assistons à une montée en flèche du culte du corps et de la beauté. Les adolescentes et les jeunes femmes sont plus particulièrement touchées par cette obsession de la beauté, de la jeunesse et voir même de la perfection. Lorsque le bonheur et l'image de soi riment avec perfection, il y a un risque élevé de souffrir d'un trouble lié à l’apparence du corps. Certaines personnes utilisent alors leur apparence comme « moyen d’expression » à travers l’art corporel et voient leur corps comme un objet que l’on peut modifier et contrôler, exprimant ainsi leurs rapports aux autres et au monde qui les environne.

Un jeune fille conquise par le tatouage

Le dessin corporel connait donc une impulsion dans les années 70 et nous avons choisi d’en étudier les impacts profonds sur l’homme en lui-même en analysant cet art révolutionnaire en occident, celui du corps.

    Comment l’Homme manifeste le trouble que lui inspire son apparence à travers le dessin corporel ?

Notre réflexion présente deux étapes. Pour commencer, nous étudierons l’évolution du dessin corporel comme un rite de passage à la naissance d’une culture, puis nous montrerons l’importance du corps comme outils de communication dans la société, et sa place dans l’économie: le dessin corporel comme une métaphore de la société.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site